Mentions légales

Deutsch | English | Français

Alleskünstler — Das Van-de-Velde-Jahr 2013 in Thüringen

Ecole des Beaux-arts et école d’artisanat d'art

En 1902, Henry van de Velde fut appelé à Weimar pour fonder le Séminaire d’artisanat d’art. De 1904 à 1911, le professeur et architecte y rénova deux nouveaux bâtiments pour l’école des Beaux-arts et l’école d’artisanat d’art. Rénové en 1999 et 2009, l’ensemble fait partie aujourd’hui du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO et abrite les facultés de l’aménagement et de l’architecture ainsi que le bureau du recteur de l’université Bauhaus de Weimar.

Bâtiment principal de l’université Bauhaus de Weimar· Photo : Nathalie Mohadjer · © Bauhaus-Universität Weimar

Bâtiment principal de l’université Bauhaus de Weimar· Photo : Nathalie Mohadjer · © Bauhaus-Universität Weimar

Maison Hohe Pappeln

Van de Velde fit ériger la maison Hohe Pappeln en 1907/08 selon ses propres plans pour l’habiter jusqu’en 1917 avec sa famille.

Cette maison est une œuvre d’art globale unique où chaque détail fait apparaître la griffe de van de Velde. Van de Velde a renoncé consciemment aux ornements décoratifs. Il s’est basé sur l’esthétique de l’industrie moderne et a aménagé la maison selon les principes de la finalité. Outre l’architecture, les installations et les meubles, il conçut également le jardin. Les peupliers qui autrefois s’élevaient bien au-dessus de la maison ont donné son nom à la propriété.

La visite comprend le jardin et l’habitation représentative de la famille au bel-étage avec salon, salle à manger, bureau et salle de séjour. Les meubles exposés ont été conçus par van de Velde en 1904 pour la famille von Münchhausen.

Maison Hohe Pappeln, vue de l'extérieur· Henry van de Velde · Photo : Jens Hauspurg · © Klassik Stiftung Weimar

Archives Nietzsche

En 1902, sur l’initiative de Harry Graf Kessler, Elisabeth Förster-Nietzsche chargea van de Velde de transformer et de réaménager les pièces du rez-de-chaussée de la villa Silberblick qui abrite les archives Nietzsche depuis 1896 et dans laquelle Friedrich Nietzsche avait passé les dernières années de sa vie.

Les mesures d’aménagement de van de Velde concernaient l’avant-corps d’entrée, le vestibule, la salle centrale de la bibliothèque et de réunions ainsi qu’un petit bureau et une salle à manger. Van de Velde n’a pas seulement conçu les installations en bois mais aussi les poêles, le mobilier et le piano à queue ainsi que les revêtements en tissu, les lampes, les revêtements de sol et les vases décoratifs qui donnent aux pièces leur rayonnement harmonieux.

Archives Nietzsche · Photo : Jens Hauspurg · © Klassik Stiftung Weimar

Archives Nietzsche · Photo : Jens Hauspurg · © Klassik Stiftung Weimar

voeten